Diane Guérin

Lumières, régie générale

Diane Guerin débute sa formation dans le spectacle vivant en 2008, en intégrant le CFA du spectacle vivant et de l’audiovisuel (CFPTS) en option lumière. Apprentie, elle suit cet enseignement en alternance avec le théâtre National de la Colline. Durant ces deux années, elle participe aux spectacles des programmations 2008/2009 sous la direction de A. Françon et 2009/2010 sous la direction de S. Braunschweig. Notamment avec les metteurs en scène S. Crezevault, M.Thalheimer, S. Nordey et les éclairagistes J. Hourbeig, M.C Soma, A. Diot et A. Poisson. 

Elle entre en 2010 en section Régie-Techniques du spectacle à l’ESAD du Théâtre National de Strasbourg sous la direction de Julie Brochen. Elle participe à des Ateliers d’élèves avec J.L Hourdin, P. Meunier, G. Lavaudant, J-YRuf, C. Burges, R. Shuster, A.Françon, en lumière, son, plateau et vidéo selon les projets. 

En juin 2013, elle est régisseuse lumière et son pour La putain de l’Ohio mis en scène par Laurent Gutmann. Elle est régisseuse lumière pour la création et la tournée du spectacle Une Femme mis en scène par Martial Di Fonzo Bo.

Suite à sa rencontre avec Marie Christine Soma, elle l’assiste sur les créations lumière d’Amphitryon, l’Ombre et Yvonne princesse de Bourgogne des spectacles mis en scène par Jacques Vincey dont elle assure la régie lumière en tournée. Elle poursuivra cette collaboration pour La place Royale mis en scène par François Rancillac. 

Elle intègre, en tant qu’éclairagiste, la compagnie le Thaumatrope, dirigé par Karim Belkacem. En 2013, ils créent Blasted puis en 2014 Gulliver. Depuis 2014, Elle a conçu les lumières pour la ballade du Minotaure mis en scène par Guillaume Mika, l’Hirondelle écrit et mis en scène par Marie Baxerres, le Kabuki derrière la porte de Gael Baron et Laurent Zizerman, Relaps spectacle en écriture collective dirigé par Julian Blight. Erwins Motor en reprise de création, puis Anticorps avec Maxime Contrepois, Un jour j’ai rêvé d’être toi de Bertrand Poncet et Anaïs Muller, Figninto de Salia Salou et Seydou Boro au festival In d’Avignon . Elle conseille à la lumière pour de petites compagnies sur des projets en devenir. 

En 2018, elle travaille huit mois au Théâtre des Quartiers d’Ivry puis à l’automne elle rejoint la tournée de Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad ; elle prépare différentes création lumière pour 2019/2020. 

  • Compagnie des Trous dans la Tête
    C/O Mozaïc
    31 rue Mirabeau
    83000 Toulon
  • N° SIRET : 792 636 029 00037
    Licence : 2-1068127
    APE : 9001Z


Vous souhaitez nous contacter ?

N'hésitez pas à nous appeler, nous envoyer un mail, ou à nous contacter sur notre page Facebook.